Balade de la section du 11 mai 2016 à Baulmes

C’est par une petite pluie fine tombant sur le quai de la gare de Baulmes qu’a  débuté la balade de la section mais l’accueil chaleureux de Pierre-Alain Ravussin , ornithologue, membre du groupe ornithologique de Baulmes et professeur de biologie au lycée d’Yverdon-les-Bains et de son épouse nous a vite fait oublier les caprices de la météo.

Nous avons d’abord commencé par prendre une petite boisson gracieusement offerte par la section à l’hôtel du Jura pour faire plus ample connaissance, avant de nous élancer sur le “chemin des oiseaux”

Le temps maussade n’est pas parvenu à nous faire perdre notre entrain et c’est avec beaucoup d’intérêt que les explications de notre prestigieux guide ont été écoutées par les participants attentifs au moindre son de la nature.

La découverte des premiers nichoirs et les chants de leurs occupants était un véritable plaisir pour nos oreilles.

nichoir

Durant la balade, Pierre-Alain Ravussin nous a expliqué que les drôles de nichoir sous lesquels se trouvent une plaque ont été conçus pour protéger les oiseaux  de l’attaque des prédateurs. Leurs griffes glissant sur la plaque ils ne peuvent pas s’accrocher à l’arbre pour s’approcher du nid afin de s’emparer des oisillons…

Notre balade sur chemin des oiseaux, que nous partagions avec les escargots, nous a entraîné à travers la forêt jusqu’à l’endroit réservé pour  la pause de midi.

Le ciel clément bien qu’encore un peu nuageux nous a permis de nous restaurer sur une aire de pique-nique  en écoutant les chants mélodieux des habitants de la forêt. Les chiens-guides qui nous accompagnaient ont pu profiter de ce moment de détente pour gambader librement et prendre un bain dans la Baumine avec des grands “ploufs” dans l’eau, sous la surveillance des bénévoles et les éclats de rires des participants.

WP_20160511_001

Le chemin du retour était particulièrement instructif.

Sous la direction de notre guide nous avons pu différencier plusieurs chants d’oiseaux et reconnaître quelques espèces locales. Comme c’était la saison des morilles, certains amateurs de champignons ont également profité d’être en forêt pour partager leurs connaissances à ce sujet.

Au détours d’un chemin nous avons découvert une petite cabane  sans doute construite par un groupe de scouts.

WP_20160511_007

De retour au village de Baulmes nous sommes retournés à l’hôtel du Jura ou nous avions si bien été accueillis le matin par la bonne humeur des employés. Quelques gourmands ont dégusté des glaces et des boissons tandis qu’un petit groupe a profité de la présence de notre guide pour faire un petit tour supplémentaire dans le village pour admirer les curiosités locales.

Un bancomat fixé dans le mur d’une ancienne chapelle a suscité beaucoup d’attention chacun ayant son petit mot à dire à ce sujet.

C’est toujours accompagnés par le chant des oiseaux et la bonne humeur des participants que nous avons quitté notre guide pour reprendre le train en direction de Lausanne, emportant avec nous de très bons souvenirs…